Le point sur la bataille Apple vs Nokia


Nous l’apprenions la semaine passée, Nokia Corp. attaque  Apple pour violation de sa propriété intellectuelle. En questions, 10 brevets de l’entreprise finlandaise pour lesquels Apple n’aurait pas payé de licences et couvrant des technologies mises en oeuvre dans toutes les générations d’iPhone (wireless data, speech coding, security and encryption).

Un article publié hier par Reuters apporte quelques précisions intéressantes sur l’affaire. Voici les quelques points saillants:

  • Cette plainte est une première carte jouée par Nokia face à un acteur qu’elle n’a pas vu venir. Apple n’est déjà plus un nain sur le marché et le contentieux oppose donc deux « Goliath ».
  • Selon Bill Merritt (InterDigital, une entreprise spécialisée dans les licences pour mobiles), l’affaire pourrait durer plus d’une année.
  • Dans un rapport officiel (10-K), Apple dit être entrain de se défendre dans plus de 47 cas d’attaques pour violation de propriété intellectuelle dont 27 ont été déclenchées en 2009. Pour certains de ces cas, Apple considère la « désirabilité » d’entrer dans un accord de licence.
  • Comme Apple est l’un des derniers entrants dans le marché très verrouillé de la téléphonie et que sa propriété intellectuelle dans ce domaine est très restreinte, la firme de Cupertino est vraisemblablement le plus gros payeur de licence de cette industrie.
  • La plupart des analystes estiment que la bataille entre Apple et Nokia est moins importante que celle qui a opposé Nokia à Qualcomm entre 2005 et 2008 et que, malgré que l’on en parle beaucoup, elle ne reconfigurera pas cette industrie.
  • Toujours selon Merritt, la question cruciale sera de déterminer les royalties, vu que l’iPhone a un prix de vente moyen ($566 dans le dernier trimestre) bien supérieur à ce qui se fait habituellement dans la branche. Durant la même période, le prix de vente moyen des produits Nokia a été de $92.30. Interdigital, qui a un accord de licence avec Apple, indique avoir utilisé un prix de vente moyen de l’industrie des téléphones portables pour son calcul et non le prix des produits Apple.
  • Ericsson et Qualcomm ont aussi annoncés qu’ils ont un accord de licence avec Apple, Motorola n’a pas répondu. Selon Merrit, la plupart des détenteurs de brevets majeurs de cette industrie ont un deal avec Apple.

L’article complet et en anglais se trouve ici: Reuters

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :