Le bureau d’Al Gore n’est pas disponible


Aussi étrange que cela puisse paraitre, Apple semble tenter de breveter la gestion de calendriers en ligne pour les ressources physiques, chose connue depuis bien longtemps et mise en oeuvre par de nombreuses entreprises (Microsoft Exchange, pour n’en citer qu’un).

Une originalité du système présenté semble résider dans la définition d’un emplacement pour une réunion (un immeuble, par exemple), entrainant la vérification en directe de la disponibilité des différentes salles présentes à l’emplacement prévu pour un meeting.

us2009028184

Tiens, le bureau d’Al Gore n’est pas libre…

Ceci est censé éviter à l’utilisateur de tenter de réserver « en aveugle » toutes les salles avant d’en trouver une disponible.

Reste qu’il faut encore que vos collègues lisent les réservations avant d’aller camper sauvagement dans les salles de séance…

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :