La Propriété Intellectuelle d’Apple en une seule image


Etant un grand fan des infographies (comme celles-ci), je ne pouvais pas passer à côté de la création de celle-ci. Elle vous présente un résumé en quelques chiffres de ce qu’est l’activité d’Apple en matière de brevets. C’est donc aussi une « photo » de la capacité de cette entreprise à innover.

L’un des chiffre qui m’a le plus marqué en créant cette image, c’est le fait que plus de 50% des brevets d’Apple ont été publiés dans les 5 dernières années. C’est un signe très puissant de la montée en puissance de la Pomme en tant que source d’innovation… et un bon présage pour le futur.

Voilà, si cette infographie vous plait, je n’hésiterai pas à en faire d’autres.

PS: Un très grand merci à @remiallegre, @jmeyran et @Jeff_Addict pour leur aide précieuse. 3 relecteurs dans les 5 minutes après avoir lancé un appel, Twitter c’est quand-même génial !

PPS: A propos de cet article, chez d’autres:

Bookmark and Share

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

8 Responses to La Propriété Intellectuelle d’Apple en une seule image

  1. lol says:

    en parlant de brevet… j’ai pas tout lu, mais comme le titre l’indique, ça a l’air d’être « the next big thing »:
    http://www.patentlyapple.com/patently-apple/2010/04/a-new-patent-describes-apples-next-great-thing.html

    bonne soirée, & merci pour ce blog!

  2. Ping: Tout les brevets Apple en une image.

  3. Ping: Apple en une image | Romain Boulay . Ingénieur développement informatique mobile

  4. Prune says:

    Apple est grand et Steve est son prophète

    On voit l’ouverture de la société :

    Si Xerox avait déposé un brevet sur son invention de la souris, Apple continuerait encore à lui verser des royalties (ou n’existerait pas : Adieu Lisa, Adieu Macintosh)

    Apple a du essayer de déposer un brevet sur la couleur de son papier toilette

    Arrêtez de vous comporter en membres d’une secte

    • macbrains says:

      Chère Prune,

      Merci pour ce commentaire, certes tranché, qui me permettra de préciser quelques points.

      Xerox est un point de comparaison extrêmement bien choisi pour parler de brevets, puisque cette société a elle-même déposé plus de 33’000 brevets (33’095 pour être précis), soit 7.5 fois plus qu’Apple. Pour votre culture, sachez par ailleurs que Xerox a bien déposé des brevets sur la souris (et pas qu’un; Exemple: US3987685). Pour plus d’information, voir ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Mouse_(computing)

      Pourquoi les brevets existent et pourquoi ont-ils si mauvaise réputation ?

      Les brevets existent depuis le 15e siècle. Ils constituent un système poursuivant un double objectif: favoriser l’innovation en accordant un droit exclusif limité dans le temps à l’inventeur et diffuser les avancées en obligeant à la divulgation. Sans récompense (exclusivité limitée dans le temps), pas de progrès. Sans divulgation (partage de ses connaissances) pas de récompense.

      Maintenant, les brevets ont acquis une bien piètre réputation car, comme dans tout système, certaines personnes en ont détourné l’esprit. Les états (notamment les USA) ont aussi été les acteurs de ces dérives en accordant des brevets pour tout et n’importe quoi. Cette situation est en cours de correction et la qualité des brevets est maintenant au coeur des préoccupation des organes internationaux tels que le WIPO (www.wipo.int) ou l’OEB (www.european-patent-office.org).

      Finalement, pensez-vous sincèrement que des entreprises commerciales se donneraient tellement de mal pour développer des innovations (à grands frais) si ces dernières pouvaient immédiatement être reprises par leur concurrents ?

      Pour terminer, j’aimerai réagir sur vos allégations de « Culte » à Steve Jobs. Oui, j’admire ce type, tout comme j’admire Steve Wozniak, Tim Berner Lee ou Bill Gates, toutes ces personnes sans lesquelles vous auriez dû envoyer votre commentaire par la poste…

      Et pourquoi je les admire ? Non pas pour leur personne mais pour leur création et leur vision. J’admire, à travers eux, le génie humain s’exprimant dans l’ingénierie, la capacité de développer des visions là où il n’y a que des théories. Cela est-il honteux ? Devrais-je plutôt admirer des footballeurs ou des chanteurs ?

      Cela ne vous déplaise, je considère la technologie comme l’une des expressions les plus caractéristique de ce qui sépare l’homme des autres être vivant. Si vous souhaitez appeler cela « appartenir à une secte », alors je veux bien que l’on me colle cette étiquette…

      Sincèrement vôtre,
      David Borel

  5. Itoo says:

    Si je suis d’accord avec la réponse de David quant à Jobs que je considère comme celui qui réussi à insuffler un peu d’humanisme dans la fin du XXe siècle et le début du XXIe, je le suis moins quant à son admiration pour Bill Gates qui, lui, n’a rien inventé du tout si ce n’est l’art de commercialiser habilement le travail des autres.

    Pour l’histoire de la souris, Steve Jobs a acheté le brevet à Xerox pour 21 000 dollars si ma mémoire est bonne. Lui, a su quoi en faire ! Et si vous en utilisez une aujourd’hui, c’est en grande partie à lui qu’on le doit…

  6. Ping: Apple vs Adobe : C’est la guerre colonel ! « Macbrains

  7. Ping: En une image | Captain Web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :