Ma vie sans Flash (ou presque)


Par David Borel

© Jérémie Borel 2010

Saint Steve l’a dit: « Flash c’est le mal »

En gros, selon lui, ce logiciel serait responsable de l’épuisement prématuré des batteries de nos portables et du bruit assourdissant, genre « l’attaque des hélicos dans Apocalypse Now », émis par les ventilos des machines mises à genoux par le vil gourmand (ne manque que La chevauchée des Walkyries en fond sonore).

Et tout ça pour quoi ? Pour nous assaillir de pubs pour vacances de rêve (alors qu’on bosse comme des mules) et nous permettre de regarder des vidéo de LOLCats kikoo kawai sur Youtube.

Au moment de l’annonce de Jobs, j’avais écarté l’argument d’un revers de main dédaigneux, pensant qu’il s’agissait d’une excuse facile pour n’avoir pas trouvé de terrain d’entente avec Adobe (il faut dire qu’ils ont un lourd passif, ces deux là).

Et puis, lentement, Twitter s’est mis à crépiter de messages du genre « j’ai désactivé Flash sur ma machine et la batterie se porte mieux ». Ce doux gazouilli étant émis par des gens que je considère comme des cadors du Mac, je me suis dit qu’après tout « c’était peut être pas si bête ».

Or donc, voilà quelques jours que j’ai pris des mesures. Et autant vous le dire tout de suite: je suis ravis.

Je n’ai pas encore vraiment viré Flash de ma machine. Je suis trop poltron pour ça. Mais j’ai installé une extension Safari appelée ClickToFlash (ou cherchez-là ici). Et que fait-elle de beau, cette extension ?

Tout d’abord, elle neutralise tout les éléments en Flash d’une page web et les remplace par des rectangles gris marqués « Flash ».

Bye bye la pub !

Les avantages immédiats (outre le fait que l’on est moins tenté d’acheté l’un de ces superbes nouveaux MacBook Air si appétissants) sont un temps de chargement bien plus court pour les pages web et une lecture plus sereine (pas de trucs qui bougent et « flashent » dans tout les coins. Quoique sur MacG, ça va encore). Si vous souhaitez afficher un élément Flash, il suffit de cliquer une fois dessus, et le tour est joué.

Ensuite, l’extension se donne la peine de vous proposer un contenu alternatif dans le cas des vidéos (H.264).

Et ça fonctionne du tonner de Jobs.

Si vous souhaitez tout de même visionner la vidéo en Flash, pas de problème, faites un clic droite dessus…

… et de choisissez l’option « Reload in Flash ». Notez au passage l’option « Download Video » (pirater c’est pas bien, hein). Petit apparté: notez aussi la présence de des options Instapaper, 1Password et Evernote dues aux extensions et modules du même nom. Mais c’est une autre histoire.

Côté configuration (Safari > Préférences > Extensions), l’extension permet de gérer pêle mêle:

  • la résolution maximum
  • le volume sonore
  • une whitelist (sites où Flash est activé)
  • le contenu du menu contextuel (clic droit)
  • et pleins d’autres trucs complètement obscures (sIFR text, kesako ?)

Flash est un vrai boulet. N’hésitez pas une seconde à le larguer et à vous la belle vie.

PS: petit rappel, n’oubliez pas de devenir Fan de MacBrains sur Facebook, hein.

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

9 Responses to Ma vie sans Flash (ou presque)

  1. jcg48 says:

    Bravo…
    Racontant des histoires sur un site dont le « chef » déteste depuis encore plus longtemps que Steve ce grand « machin » qu’est Flash, j’ai mis en branle, si je peux m’exprimer ainsi, une riposte graduée.

    En tout premier lieu, l’installation de Click To Flash, parce qu’il ne faut pas déconner, quand même, il peut y avoir de temps à autre une petite vidéo à l’esprit bien gaulois qui nécessite un petit visionnage vite fait, en douce.

    Pour moi ce n’est pas un problème de batterie, je bosse sur un bon desktop des famille, mais une nuisance sonore (ventilos plein badin) et d’utilisation de mon bi-pro à 100% à certains moments.

    Et là, c’est (presque) le rêve. Plus de pubs à la c… ici et maintenant.
    Un souci quand même, chez les gros nazes de pro qui se font faire des sites 100% en Flash, et une certaine tendance pour Safari à planter de façon assez récurrente.

    Mais sinon, plus belle la vie…

    • MacBrains says:

      Merci pour ton retour d’expérience. Je n’ai pas encore eu de plantée de Safari, je touche du bois.

      Côté sites « Full Flash », Click To Flash permet de passer à la vision « full bouzin » et c’est assez sécurisant de savoir que l’on a pas pris de mesure définitive et irrévocable.

  2. UnAm says:

    « Features:
    Block evil Adobe Flash »

    Merci pour le lien… j’en avais longuement entendu parler, mais je ne l’ai jamais testé!
    C’est téléchargé… 🙂

  3. grom says:

    Vu que tout le monde s’insurge contre flash, il ne faut pas tout mélanger et imputer les pubs pourries à Flash, puisque si Flash n’existait pas, faites confiance à l’être Humain pour en créer d’identiques (voire même pires) en Html 5…

    Bon après, vous allez me dire qu’il suffira d’installer ClickToHtml5… Mais là on a pas fini vous-répondrais-je.

    • MacBrains says:

      Tout à fait d’accord. Reste que le problème n’est pas tant la publicité en elle-même mais plutôt les ressources processeur utilisées par Flash pour afficher ces même pubs.

      Je n’ai absolument rien contre le système de financement des sites web par des annonceurs (chacun doit vivre, après tout). En revanche, j’accepte mal le fait que ces pubs accaparent la puissance de calcule de ma machine.

      • grom says:

        Je suis tout à fait d’accord sur la sollicitation des ressources machines.

        Mais en lisant le 1er commentaire et le début de ton article, je voulais juste ajouter une précision sur ce point pour pas qu’il n’y ait d’amalgame Flash+pub.

  4. MacBrains says:

    @grom: merci de ta précision. L’amalgame » Flash = Pub » serait en effet erroné. Un nombre important de sites présente du contenu dans ce format ce qui, je pense, devrait radicalement changer avec la montée en puissance d’Internet mobile.

  5. Nolendil says:

    Ca fait un moment que j’hésite à installer ClickToFlash et je me suis décidé hier suite à cet article.
    Je dois avouer que j’en suis plutôt content également, pour le moment.
    Je regrette cependant l’impossibilité de choisir le volume sur les vidéos alternatives à leur version flash (à part dans ce qui semble être un réglage global du son dans l’extension, ce qui me semble peu pratique).

    Pour les « sIFR text », c’est expliqué ici :
    http://www.mikeindustries.com/blog/sifr

    • MacBrains says:

      Merci pour le lien. Je suis pas sûr d’avoir tout compris mais au moins ça laisse une chance aux lecteurs de tenter de comprendre 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :