Pourquoi Apple devrait acheter Dropbox


Par David Borel


Dropbox est un service de stockage et de synchronisation de fichier sur Internet dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises tant je suis enthousiaste quand à son utilité. Cet article est issu de mes réflexions et a pour but de faire le point sur ce qui est, à mes yeux, la suite logique de l’aventure Dropbox, à savoir un rachat par Apple.

Pourquoi ?

La réponse tient en 7 points

1- Une meilleure synchronisation que MobileMe

Pour quiconque utilise à la fois MobileMe et Dropbox, il est évident que ce dernier est infiniment plus efficace que le service d’Apple lorsqu’il s’agit de transférer ses fichiers dans le « nuage ». Synchronisation automatique et immédiate en tâche de fonds et stockage en local des documents, Dropbox a réussi là où Apple a échoué jusqu’ici, à savoir proposer un service facile d’utilisation, rapide et efficace.

Une intégration de Dropbox par Apple aurait tout son sens en remplacement de l’actuel iDisk à la réactivité poussive. L’indigence de MobileMe sur le point de la synchronisation est telle que même Steve Jobs reconnait qu’une amélioration est nécessaire. Cette raison à elle seule suffirait à motiver un rachat de Dropbox par la firme à la Pomme.

2- Une présence sur plusieurs plateformes

Dropbox est présent sur OS X, iOS, Windows et Linux. Autant d’arguments en faveur de son intégration à l’arsenal de la Pomme. Ce service constituerait en effet un nouveaux pion placé côté PC de l’échiquier, après iTunes et QuickTime. De plus, Dropbox étant présent sur Blackberry et Android, Apple ferait d’une pierre trois coups en plaçant aussi ce pion chez RIM et Google.

3- Un service « Social »

L’air de rien, Dropbox comporte un élément de réseau social puisqu’il permet d’étendre le volume de stockage disponible en invitant ses contacts à rejoindre le service. Chaque membre coopté par votre biais vous permet de gagner 250 MB. Cette composante « sociale » devrait intéresser Apple au plus haut point, elle qui peine à s’immiscer sur ce marché (oui, elle a lancé Ping… but who cares ?). De plus, Dropbox comporte un volet de partage de documents et de création de galeries photos qui fait passer l’équivalent chez MobileMe pour un service préhistorique. Une pierre dans les jardins de Facebook et Yahoo (Flickr).

4- Une ouverture au transfert de fichiers vers iOS

S’il est bien un reproche qui est fait à iOS et que l’on peut difficilement expliquer, c’est bien sa captivité face à iTunes. Dropbox libère l’utilisateur d’une bonne partie de cette limitation en lui offrant un accès immédiat aux donnés de son iPad/iPhone depuis un Mac ou un PC, et inversement. Les données sont même disponibles au moyen d’une interface Web, moyennant l’usage d’un mot de passe. En s’offrant Dropbox, Apple disposerait du meilleur système de transfert de fichiers pour terminal mobile actuellement sur le marché.

5- Un système de synchronisation qui va au-delà du Push

De plus en plus d’applications iOS tirent partie de Dropbox pour l’échange et le stockage de fichiers. Citons par exemple 1Password ou Elements. Avec Dropbox dans son écurie, Apple disposerait d’un superbe outil à proposer aux développeurs iOS, allant bien au-delà du Push. Posséder ce service lui garantirait un avantage certain face aux plateformes concurrentes.

6- Une intégration logique à la stratégie d’Apple

Un service de la qualité que l’on attend d’Apple (simple et efficace), une offre d’appel gratuite avec un niveau supérieur payant (grâce à votre compte iTunes ?), une intégration en constante progression dans beaucoup d’applications iOS et un véritable cheval de Troie pour le monde PC, Linux, Blackberry et Android. N’est-ce pas là la description parfaite d’une solution stratégique pour la firme de Cupertino ?

7- Une proie dangereuse dans la nature

Si Apple ne mange pas Dropbox, un autre Megalodon du Web risque d’en faire leur casse-croûte. Microsoft, Google, Facebook, Yahoo (Flickr) … les prédateurs ne manquent pas. Et si tout les arguments ci-dessus sont vrais pour Apple, ils le sont aussi pour ces derniers. Que Google s’offre Dropbox et Apple verra son principal rival sur le Net débarquer dans les applications iOS et briser un peu plus la muraille qu’elle a si consciencieusement construite autour de son éco-système (déjà que l’impression risque de lui échapper). Que ce soit Microsoft et Office Live risque de gagner une fonctionnalité décisive sur le front des suites bureautiques en ligne (aussi valable avec Google, ceci dit).

Bref, il y a encore certainement tout un tas de raisons à ajouter (ne vous gênez pas pour le faire dans les commentaires), mais celles listées ci-dessus devraient être largement suffisantes pour qu’Apple dépense une petite partie de son immense trésor de guerre (46 Milliards de dollars en août de cette année) pour s’offrir un petit carton bleu.

* * *

Sur le même sujet, allez donc lire ce qu’en dit M. Bosman

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

13 Responses to Pourquoi Apple devrait acheter Dropbox

  1. ludo says:

    Je vois bien une autre raison..
    Offrir un service digne de ce nom qui permettra de synchroniser comme il se doit toute sa bibliothèque iTunes, iPhoto ou Aperture, et pourquoi pas l’étendre à la suite iWork..

    Actuellement, Mobileme est à la traîne, ne serait-ce que pour la vitesse de synchro. 79€ dans ces conditions, ce n’est plus du vol, mais un véritable hold-up.

  2. Jean Meyran says:

    Utilisateur régulier des 2 systèmes, suis toujours aussi impressionné par la transparence de DropBox. Par contre les gigas supplémentaires sont assez cher, je trouve…

    M’enfin 20 gigots chez Apple et 2 chez Drop, ça me va. Alors, si, en plus, les deux services fusionnent, le top !

  3. MacBrains says:

    @ ludo: c’est presque plus du hold up et déjà de la razzia. Une extension à iWork serait en effet un excellent mouvement face à Office Live et Google Docs.

    @ Jean: Chez Dropbox, les 50 Go reviennent à $ 118.8/an, soit $ 2.37/Go. Chez Apple, les 20Go sont 79€/an, ce qui donne $ 5.23/Go… je crois que le plus cher des deux reste Apple (qui fait d’autres choses en plus, certes).

  4. GyojiShukke says:

    Je partage tous ces points de vue. J’utilise un peu plus l’iDisk – que j’avais porté au maximum de sa capacité (60 Go) – car habitué à utiliser les services made by Apple depuis les iTools mais je me plains souvent de sa lenteur rédhibitoire. Il parait que c’est parce que les serveurs sont en Californie ! Le tarifs de l’abonnement est le même hors des USA pour un service dégradé. Le rachat de Dropbox ne peut-être qu’une bonne chose.

  5. leinad says:

    pour moi, l’idéal serait que Dropbox ne soit pas racheté, car que ce soit Apple, google et surtout Microsoft, ce qu’ils en ferront ensuite n’arrangera rien.
    l’idéal serait que ce soit les clients qui rachètent DropBox.

    • MacBrains says:

      Je crains que là, nous n’entrions dans le domaine de l’utopie. Il est certain qu’avec son succès actuel, Dropbox attise des appétits. Disons honnêtement que pour des utilisateurs « captifs » de l’ecosystème d’Apple, un rachat par la firme de Cupertino garantirait de pouvoir continuer à utiliser Dropbox. Dans les autres cas de figure…

      • leinad says:

        oui je sais, c’est de l’utopie. mais je suis un incorrigible utopiste. parfois meme un dystopiste

      • MacBrains says:

        « dystopiste » ?!
        Tu nous éclaire ?

      • leinad says:

        dystopiste: contraire d’utopiste: celui qui pense que tout sera pire, qu’il ne peut pas exister de solution pereine. une sorte de nhylisme de l’utopie.

      • MacBrains says:

        Ha, merci, j’aurai appris un mot 🙂

  6. figatellus says:

    excellent article

  7. Ping : Zapping #21

  8. Ping : Faut-il brûler DropBox « Macbrains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :