11 ans pour un brevet


Par David Borel

Le site ipwatchdog.com le signal aujourd’hui: 10 ans et 50 semaines, c’est le temps durant lequel Apple a du patienter pour se voir attribuer un brevets (Design Patent) protégeant un menu déroulant donnant l’apparence de la 3D en jouant sur un gradient vertical de transparence (US D629,412).

Disons que, sans entrer dans les détails de la procédure, il a fallu 2 ans (!) pour que l’office se penche sur la demande de brevet déposée le 4 janvier 2000, que celle-ci est ensuite passé par une période de sommeil de 4 ans (!!) et a subi une tracasserie par l’examinateur de l’USPTO qui jugeait impossible un effet de 3D sur un écran en 2D (… oui, des gens comme ça existent dans la vrai vie …).

Seriously, we all know what will happen with this patent. It will be picked up by the anti-patent folks and waved about and ridiculed because the Patent Office issued a patent on a transparent drop down menu. Never mind the fact that obviousness needs to be determined as of more than 11 years ago! The facts won’t be allowed to get in the way of a good narrative, and those of us who defend the patent system will be forced to deal with something that is indefensible. Who can remember whether something like this was non-obvious 11 years ago? For crying out loud, this application was filed when Bill Clinton was still President!
Gene Quinn – ipwatchdog.com

Ce qui se traduit en gros par:

Sérieusement, nous savons tous ce qui va arriver avec ce brevet. Il sera brandi par les activistes anti-brevet qui le ridiculiseront parce que l’Office des brevets a émis un brevet sur un menu déroulant transparent. Peut importe que le bien fondé de ce brevet doive être jugé « comme il y a 11 ans » [note: autrement dit, à la lumière de ce qui existait il y a 11 ans]. Ce fait n’aura pas sa place dans la présentation qui sera faite de ce cas, laissant les défenseurs du système des brevets forcés de composer avec quelque chose d’indéfendable. Qui peut se souvenir si quelque chose comme ça [note: un effet de transparence pour donner une impression de 3D] était innovant il y a 11 ans ?  Pour dire les choses clairement, cette demande a été déposée lorsque Bill Clinton était encore président!

Voilà en effet un sacré problème. Nous avons tendance a oublier très vite que certaines chose maintenant évidentes étaient loin de l’être il y a 10 ans. A n’en pas douter, ceux qui vont hurler au scandale risque de compter de nombreux amnésiques dans leur rangs.

Reste que, comme le signale Gene Quinn, ce dépôt est encore valable 14 ans. Donc si vous avez l’intention d’utiliser des menus déroulant dont le haut n’est pas transparent et le bas est transparent pour donner un « effet 3D », vous devrez attendre jusqu’au 22 décembre 2024…

* * *

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

2 Responses to 11 ans pour un brevet

  1. Raphaël Y. says:

    C’est pas un poil tous les OS qui font ça maintenant ?

    C’était « innovant » avant Mac OS X…

    • MacBrains says:

      C’est justement le coeur du problème et l’idée défendue par IPwatchdog. C’est « tous les OS qui font ça maintenant » mais ça ne l’était pas au moment où le brevet a été déposé. Il y a 11 ans, Apple livrait la première mouture d’Aqua (cf. Wikipedieu: « Aqua theme and user interface was first introduced at the January 2000 Macworld »). La transparence était innovante dans un interface.

      Or, le problème est qu’il a fallu 11 ans à l’office des brevets américains pour traiter cette demande. En la publiant finalement en 2010, la réaction du publique sera exactement la tienne: « Mais on connait ça depuis 10 ans ».

      Si l’office avait fait son boulot correctement, le brevet aurait été accordé lorsque l’idée était encore nouvelle, il y a environ 8 ans.

      Finalement, c’est comme si on attendait 10 ans pour dire que quelqu’un a inventé le téléphone portable mais qu’entre temps tout le monde en possède un. Quelque part, attendre si longtemps pour attribuer la paternité d’une invention c’est un peu spolier son auteur de la valeur de son innovation et le faire passer pour un profiteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :