Avatar(te) aux pommes


Par David Borel

Drôle de demande de brevet que celle publiée au nom d’Apple ce matin. Le titre ne fait pas mystère du contenu puisqu’il mentionne « PERSONALIZED SHOPPING AVATAR ». C’est donc d’avatar (le double numérique de l’utilisateur, pas le film avec des Schtroumpfs géants qui forniquent avec des plantes au moyen de leur queue-de-cheval, hein) dont il est question.

« Mais qu’est-ce qu’il peut bien reste à breveter sur la question ? » se demandera le quidam plein du bon sens de ceux nés avec deux yeux et un cerveau.

Selon Apple l’idée géniale consiste a permettre à l’utilisateur de créer un avatar à son image (ça ne va pas plaire du tout à Benoît v16.0, ça) au moyen de paramètres physiques.

Dans une certaine mesure, ces paramètres peuvent être établis à partir d’une photo, y compris pour l’aspect visuel de l’avatar, cela va de soi. Et ça donne ça:


Oui, enfin ça donne ça si c’est à ça que vous ressemblez. Rassurez-vous.

Je vous entend d’ici hurler dans votre cuisine « Mais à quoi ça sert ce bouzin là ? », avec l’insistance des gens impatients qui préfèrent avoir un Pikatchu comme avatar plutôt que d’exhiber leur 120 Kg pour 1m30.

Et bien voilà l’explication d’Apple:

This is directed to a personalized shopping avatar for allowing a user to preview clothing and accessories on an avatar substantially matching the user’s body. The avatar, with clothing or accessories overlaid, can be shared with other users for comments or advice.

Oui, vous avez compris (enfin, pour autant que vous speakiez english). L’idée est d’avoir un avatar à son image pour lui faire essayer les habits que vous achetez en ligne.

Oui, je vous jure. Et vous pouvez même montrer votre cyber-vous ainsi affublé de votre futur cyber-acquisition à vos cyber-amis.

Elle est pas belle la vie selon Apple ? Pour faire les boutiques, plus besoin de se déplacer. Il suffit d’envoyer son avatar faire les boutiques à sa place et d’en parler avec ses amis (ils pourraient peut-être voter sur Facebook, genre « Kiki2415 aime ça »). Et vu que la plupart des gens vont tricher avec leurs mensurations, ils vont recevoir des habits trop petits pour eux. Mais on s’en fiche puisqu’ils ne sortiront plus de chez eux, leur avatar faisant aussi leurs courses, leur travail, etc…

Bon, je m’emporte là. Non, sans rire, peut-on imaginer une seconde faire des achats sur ce genre de « critères » ? Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, j’ai des doutes.

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :