Juste une mise au point


Par David Borel

Il y a peu, j’ai ajouté un formulaire de contact à MacBrains avec dans l’idée de permettre à mes lecteurs qui le souhaitent de m’envoyer un message d’un simple clic.

Jamais je n’aurais imaginé qu’un tel formulaire puisse attirer les vendeurs et commerciaux avec autant d’efficacité que le camembert attire les drosophiles.

Dès lors, une petite mise au point me semble nécessaire, afin de clarifier les choses une bonne fois pour toute.

Vous êtes un vendeur et vous cherchez à publier des articles sponsorisés

Un petit conseil, passez votre chemin. Le dernier qui a essayé de me soudoyer en m’offrant monts et merveilles, des montagnes d’or et des wagons de call-girls dociles fut reconduit à la limite de la ville assis sur un rail, couvert de goudron et de plumes.

Il n’y a pas d’articles sponsorisés sur MacBrains. Et pas de publicité, non plus. Si il m’arrive de parler d’un produit ou d’un service, c’est que je l’utilise et que j’y trouve suffisamment d’intérêt pour partager cette expérience avec mes lecteurs chéris.

Donc, inutile de me proposer des « partenariats » (un mots de code pour « écrivez nos pubs »). J’ai déjà un métier et MacBrains est un espace d’expression, pas un espace publicitaire. Merci de respecter cette phylosophie.

Vous êtes éditeur de logiciel et vous voulez qu’on parle de votre application

Là encore, même principe. Pas d’article « sponsorisé ». La plupart des logiciels et applications dont je parles ont été achetés avec mes petits sous. Même ceux développés par des amis. Alors je ne dis pas, il arrive que l’on m’offre un code de promotion pour tester une application iOS. Mais je n’en parle que si j’y trouve un intérêt et j’achète généralement ladite application avant de publier (ou juste après). Pourquoi ? Parce qu’un développeur qui travail sur une application digne d’intérêt mérite d’être payé.

Donc, vous pouvez me contacter pour présenter votre logiciel, vous pouvez même me proposer un code promo pour que je la teste, mais c’est sans garantie. Comme je l’ai écrit récemment à un éditeur:

« Attention cependant, cela [nda: l’envoi d’un code promo] ne m’engage pas envers vous à rédiger un article de quelque type que ce soit. Je teste l’application et si je juge qu’en parler sur MacBrains présente un intérêt, je me réserve le droit de publier un article. Si en revanche, elle ne répond pas à mes attentes, je me permettrai de vous expliquer pourquoi et m’abstiendrai d’en parler sur MacBrains. De plus, un article rédigé sur votre App présenterait aussi bien ses points forts que ses manques, c’est une question d’honnêteté envers les lecteurs. »

Maintenant, c’est à vous de voir.

Vous êtes un lecteur

Chers amis, vous êtes ici sur un site qui est mon espace d’expression personnel, que je partage avec les pigistes de mon choix. Ce que vous y lisez ne dépend que de mon bon vouloir et reflète uniquement mon avis. En lisant MacBrains, vous avez la garantie qu’il n’y a pas de message publicitaire caché.

Ce site ne me rapporte rien d’autre que d’avoir noué des liens numériques avec des correspondants que j’apprécie et respecte (ce qui constitue un retour sur investissement très précieux pour moi). Au contraire, il me coûte un hébergement et beaucoup de temps. Mais c’est un plaisir et un espace de liberté que je n’échangerais pas contre un quelconque avantage financier ou matériel (bon, je dis pas, si Apple veut m’offrire une machine, je ne dis pas non. Tout homme à son prix 😉 ).

Voilà, je pense avoir mis les points sur les « i » et levé toute ambiguités sur la question. Et si il vous en reste (une question), le formulaire de contact et les commentaires sont là pour ça.

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

11 Responses to Juste une mise au point

  1. Jean Meyran says:

    Je le note : définitivement, tu ne veux pas parler de mes magrets de canard farcis aux noisettes.
    Tu sais pas ce que tu rates

    • MacBrains says:

      Non, je ne sais pas vu que tu ne m’a jamais fait goûter. Mais dès que j’y aurait eu droit, je promet de mettre un bannière publicitaire sur la homepage de MacBrains pendant un mois 😉

      • Jean Meyran says:

        Pour gouter faudra venir dans mon secteur, je livre pas (y a pas marqué Amazon ou Interflora) 😉

      • MacBrains says:

        Dommage que tu ne livres pas. Un service « Magret à domicile », il y a un créneau, là 🙂

  2. Mathieu says:

    Ouais bien dit !
    Vive la blogosphère libre et indépendante ! (même si j’ai noté que tu ne cracherais pas sur une petite machine Apple ^^ petit filou, va !)

    • MacBrains says:

      Oh, un commentaire de Mathieu 🙂

      Sympa de te voir ici. Et oui, chaque homme à son prix. Moi c’est une Pomme 😉

  3. Je suis à 15432 fois d’accord avec ce que tu écris.
    Ton site repose entièrement sur plusieurs assises… ton énergie, tes idées et intuitions pour trouver très souvent des thématiques épatantes (c’est bien toi qui a nourrit dans mon esprit l’arrivée possible d’un grosPod il y a quelques années) et tes ressources financières. Sans oublier ton temps. Au lieu de te repasser en boucle té série culte (Derrick pour son look sans pareil :-), tu écris des trucs pour ta communauté de lecteurs…

    Or faire un site comme MacBrains ne se programme pas d’un claquement de doigts.

    Sans oublier une dernière composante, tenir dans la durée…

    Bravo David, merci pour toutes les infos que je découvre chez toi en avant première.

    • MacBrains says:

      Merci pour ton message. Cette façon de voir (et de vivre) le web ne s’acquière pas seul dans son coin. Urbanbike (et avant ça MacDigit) a toujours été un modèle pour moi en la matière.

      Et le fait d’avoir des lecteurs fidèles durant toutes ces années suffit à maintenir ma motivation et me servir de « salaire ».

      Keep reading 🙂

  4. Jérémie says:

    David tu es mon Eliot Ness!
    Bon, moi perso je suis à vendre pour un pot de chocolat « Côte d’Or » ou des photos de nu de Jessica Carpenter. Chaque homme a son prix…

    • MacBrains says:

      Ce qui, de fait, fait de toi mon Jim Malone.

      Je n’ose même pas imaginer ce que l’on peut tirer de toi en te soudoyant avec Jessica Carpenter couverte de chocolat Côte d’Or…

      (on devrait peut-être arrêter de citer les Chocolats Côte d’Or ©®™, les gens risquent de croire que nous sommes sponsorisés).

  5. Ping : davidbosman.fr, tu vends quoi ? | davidbosman.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :