Et vous croyez encore qu’Internet est libre ?


Par David Borel

Si votre réponse est « oui », lisez donc ces quelques informations sur le site yuxiyou.net. Ca ne vous prendra pas longtemps (c’est très visuel) et votre avis risque d’être plus nuancé sur la question.

Malheureusement.

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

4 Responses to Et vous croyez encore qu’Internet est libre ?

  1. jcg48 says:

    Et alors ?

    Si l’on considère sur la carte du monde, que seuls des états incompétents dans la gestion d’internet sont ceux classés comme ‘sans censure »…tout est dit, et vogue la galère…

    Seuls de vieux anars attardés peuvent comprendre ce genre de problème, car ils le connaissent depuis plus de cinquante ans. 😦

    • MacBrains says:

      Oui mais ça ne se limite pas à cette carte. Les sujets faisant l’objet de censure sont assez alarmants (les partis politiques arrivent en 2e positions). Moi ça me laisse songeur.

    • ptitcois says:

      internet ne peut être (vraiment) censurer: simplement de part sa conception totalement acentré.
      Mais les utilisateurs lambda ont tendance à créer des centres ( Msn, Facebook, Google, AppleStore, etc… ), et ça c’est très dangereux pour la neutralité d’internet…
      Si toutes les informations se trouve au même endroit, c’est beaucoup plus facilement censurable. Ces réseaux sociaux, site ou « merde numériques » n’utilise pas vraiment internet. Seul le Peer to Peer utilise quasi-pleinement internet mais on veut l’interdire par ce que justement il est totalement incontrôlable et incensurable …
      L’idéal pour internet, c’est que chaque blogueur héberge sont site chez lui oui, proche de chez lui, qu’il ait un accès physique aux données.
      Une évolution serait intéressante pour les réseaux sociaux, mais techniquement beaucoup plus difficile que twitter ou facebook, ce serait une décentralisation complète des information, en gros, chaque utilisateur pourrait hébérger chez lui sa page facebook.

      • MacBrains says:

        Il existe certaines démarches qui vont dans ton sens, Diaspora* en est un exemple. L’idée est de permettre à tout un chacun d’héberger ses données.
        Je te rejoins sur ce point, mais il faut être réaliste. La plupart des utilisateurs du Web sont des béotiens en hébergement (ou juste en informatique).

        En informatique comme ailleurs, le savoir est le pouvoir. Il serait souhaitable que les jeunes apprennent à l’école les rudiments de la gestion informatique: comment monter un petit réseau, comment sécuriser ses données, comment héberger un site web… je trouve que cela serait bien plus utile que de leur apprendre les rudiment de la programmation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :