Brevet: trackpad recto-verso pour iDevice révolutionnaire


Etrange demande de brevet que celle publiée ce matin au nom d’Apple sous le titre de « Dual-sided track pad » puisque la firme de Cupertino y présente un concept totalement nouveau à mi-chemin entre la tablette type iPad et le portable.

Le concept général peut être résumé de la façon suivante:

« The track pad device may include a display element and the capacitive array element may be translucent. The display element and the array element may be configured with respect to each other, where different configurations can be associated with different operating modes. For example, when the array element lies over the display screen so that the display screen is viewable through the array element, the array element can function as a touch screen. In another configuration, the array element may generate signals indicating a user’s touch from one or the other or both sides of the array element. »

US 20120235949, Dual-Sided Track Pad

Ce qui se traduit (plutôt librement) par : « Le système de trackpad inclut un affichage et une zone capacitive (ndt: tactile) translucide. L’affichage et la zone tactile peuvent être disposées l’une par rapport à l’autre selon plusieurs configurations, associées à différents modes d’opération. Par exemple, lorsque la zone tactile se trouve au-dessus de l’écran, cette zone est transparente pour permettre la lecture de ce dernier et l’ensemble fonctionne comme un écran tactile (ndt: la couche tactile est au-dessus de l’écran et invisible). Dans une autre configuration, la zone tactile génère un signale indiquant si l’utilisateur touche l’une ou l’autre de ses faces ».

En image, ça donne cela:

A première vue, nous sommes en présence d’un concept proche du Courier de Microsoft, à ceci près que l’appareil d’Apple a l’un de ses volets qui est transparent et tactile sur les deux faces. Mais en regardant plus loin dans le fascicule de la demande de brevet, l’on s’aperçoit que le facteur de forme peut varier pour adopter celui d’un smartphone.

Sur l’image du haut, le trackpad est déplié et s’utilise comme un clavier de téléphone, dans celle du bas il est replié sur l’écran et sert de couche tactile transparente à l’écran.

En voilà un concept qu’il est intéressant. Car au-delà de l’évidente utilisation comme clavier « dépliable » pour smartphone, il est également possible d’utiliser le volet tactile comme support (tactile)…

… de partager l’utilisation de l’écran avec une autre personne (une fois repliée au-dessus de celui-ci… l’écran, pas l’autre)…

… de n’afficher qu’une partie de l’écran en mode « fermé » (par exemple les messages), économisant ainsi de l’énergie.

Bref, vous l’aurez compris, les possibilités sont presque infinies. Reste à voir si Apple se décide un jour à nous pondre un joujou mettant en oeuvre cette technologie, mais si l’on se souvient qu’elle avait déjà pris le soin de protéger un iDevice à dos tactile, l’espoire est permis.

Publicités

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

One Response to Brevet: trackpad recto-verso pour iDevice révolutionnaire

  1. Ced says:

    Ah yes je retrouve « mon » MacBrains 😉 avec du brevet qui fait rêver !!! ça pourrait faire un sacré truc en réalité augmentée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :