Snapfinch: votre galerie Instagram sur le Web

Par David Borel

En janvier, je vous avais parlé d’Instagram, ce réseau social de partage de photos basé sur une application iPhone. Mon article se concluait par un regrès, celui de ne pas disposer d’une galerie Web permettant aux « non utilisateurs » de consulter ces clichés.

Une solution existe désormais (en plus de Tumblr), elle s’appelle Snapfinch. Ce site, né sur les cendres de Followgram.com, permet d’afficher la galerie de n’importe quel utilisateur des réseaux Instagram, PicPlz, Steply, Burstn ou Snapr. Il suffit pour cela d’entrer un nom dans la zone de recherche, « et voilà« .

La recherche fonctionne aussi par « tag ».

Plus intéressant encore, ce site vous propose des Widgets à placer dans votre site, pour y intégrer vos photos. Pour cela, entrez votre identifiant et choisissez les paramètres d’affichage (nombre de colonnes ou de lignes, couleurs, etc).

Vérifiez que cela correspond à vos souhaits.

Et il ne vous reste plus qu’à copier-coller le code html en bas de page sur votre site web.

MacBrains étant hébergé sur WordPress.com et celui-ci n’aimant pas les iframe, je ne peux pas en profiter pour ajouter une telle galerie ici. Mais vous pouvez toujours aller à l’adresse suivante pour la consulter: http://snapfinch.com/all/macbrains

Publicités

PhotoSync: dites adieu à votre câble USB

Par David Borel

De temps à autres, il arrive que l’on tombe sur une « killer app » pour iOS, la solution qui change tout et qui vous fait vous exclamer « mais bon sang de crémole, comment ai-je pu vivre sans ? ». Des exemples ? Dropbox, Goodreader, 1Password, WhatsApp, ajouter vous-même celles qui manquent.

Et là, j’en ai pêché une sacrément bonne. Une App qui pourrait bien supprimer la dernière cause d’un branchement de câble USB entre mon iPhone / iPad et mon Mac (en dehors de la mise à jour de l’OS), à savoir le transfert de photos.

PhotoSync, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, fait peut de choses, mais le fait bien et surtout simplement. Elle permet de transférer des images par wifi, sans avoir à entrer un code, une adresse IP, ou je ne sais quoi d’autre.

Suivez bien, c’est pas compliqué.

Pour cela, il faut simplement ouvrir l’application sur l’appareil de départ et d’arrivée (iPhone, iPad ou Mac). Photosync vous permet d’aller puiser dans les images de votre photothèque (camera roll, les albums et même Faces).

Vous avez ensuite accès à la liste des photos. Celles qui sont entourées en bleu n’ont pas encore été synchronisées.

Il vous suffit ensuite de sélectionner les images à transférer. Vous pouvez aussi passer en mode visualisation en appuyant sur l’oeil en bas à gauche. Dans ce mode, appuyer sur une image vous permet de la voir sans la sélectionner.

Ceci fait, une pression sur le bouton de synchronisation (en haut à droite) vous permet de préciser l’action à effectuer: Synchroniser votre sélection, toutes les images, les marquer comme synchronisées ou importer des images / vidéos).

Vous choisissez ensuite la destination de vos images: un Mac, un iPhone ou un iPad, voir même votre compte Flickr. Car oui, PhotoSync permet de transférer des photos d’un iPhone à un iPad, sans ordinateur.

PhotoSync vous propose ensuite les appareils sur lesquels il est lancé, à l’intérieur d’un réseau WiFi. Une sélection du doigt et le transfert peut commencer. Sur Mac, il vous est possible de définir un répertoire de réception par défaut.

Bref, un « must have » qui simplifie la vie. Rigoureusement indispensable, donc. Seul regret, la version Mac semble s’obstiner à être en allemand (malgré une indication de l’anglais comme disponible). Sans doute une question de temps pour une localisation plus internationale.

Version Mac
Gratuit
Lien Mac App Store
Version iPad
€ 1.59 (CHF 2.20)
Lien App Store
Version iPhone
€ 1.59 (CHF 2.20)
Lien App Store

Oubliez les Gigapans. Voici l’ère des Terapix !

Pas plus tard qu’il y a deux semaine, je vous donnais des nouvelles de la course à laquelle se livrent actuellement les villes pour avoir la photo panoramique avec les plus de pixels (Gigapan Arms race). Et bien Rio vient de mettre tout le monde d’accord avec une image à 152.41 gigapixels, soit presque 2x plus que le précédant record (Londre, 80 Gigapixels) !

Oui, vous avez bien lu, cela fait 0.15 Tera Pixels.

Bienvenue dans l’ère des Terapix.


Dans la même game de prix, la maison vous propose:

Gigapan Arms race

Par David Borel

La course à l’armement se poursuit dans le domaine des Gigapans, ces images de très hautes définitions dont je vous avait déjà parlé en mars (10 Panoramas en Gigapixels) et mai passé (Gigapan : Dubai 45 Gigapixels). Le record était alors détenu par l’image de Dubai, avec 45 Gigapixels.

Depuis, les choses ont pas mal bougés, Budapest ayant frappé assez fort en juillet avec une image de 70 Gigapixels.

N’ayant pas installé Silverlight sur ma machine, j’ai
donc vilement capturé cette image chez Engadget.

Mais le record de la plus grande image du monde est désormais détenu par Londre, qui vient de mettre 10 Gigapixels dans la vue de son plus proche concurrent avec une panorama à 80 Gigapixels !

Avec une image d’une telle résolution, le degré de zoom qu’il est possible d’effectuer en devient presque délirant. Jugez plutôt avec l’image ci-dessous, composée avec le zoom minimum et le maximum.

La question que l’on peut dès lors légitimement se poser est « qui atteindra le premier les 100 Gigapixels ? ».

Sources: @Yodabel et Petapixel.com

Dans le même genre, la maison vous propose:

%d blogueurs aiment cette page :