Art et iPhone

Alors voilà, je suis passé à la RSR (Radio Suisse Romande – www.rsr.ch) pour un sujet sur l’iPhone et l’Art. Vous pouvez l’écouter en téléchargeant le MP3 du journal ou directement en Streaming (le 12:30 du 18.08.2009), le sujet débute à 23:55 du début.

Or donc, en préparant ce sujet, je me suis rendu compte qu’il y a un véritable phénomène artistique en route autour de l’iPhone ! Et tout y passe, petit florilège:

Photo

Avec l’iPhone 3GS, le « téléphone » d’Apple gagne un « vrai » capteur d’images (3 Mega pixels, le double de mon premier appareil photo numérique). Certes, de meilleurs capteurs sont disponibles à la concurrence. N’empêche, l’iPhone est maintenant l’appareil photo le plus répandu sur Flickr (Source: LA Times via Gizmodo) et de véritables communautés se forment autour de lui (Source: @blazouf).

iPhone #1 on FlickerL’iPhone est désormais #1 sur Flicker

Musique

Cela va de soi. L’iPhone a été conçu comme un « iPod », donc pour écouter de la musique. En revanche, il est aussi un moyen de la produire et de la transformer. Voir à ce titre des applications comme Band. Des projets plus complexes sont aussi en création, voir par exemple Bacterial Orchestra – Public Epidemic.

Peinture

L’application Brush a ouvert la voie à un nouveau mode de peinture: le « Mobile Painting ». Et un artiste « icône » émerge déjà en la personne de Jorge Colombo. Une de ses peintures a par ailleurs fait la une du New Yorker. Et ce qui est extraordinaire avec la Peinture sur iPhone, c’est que vous pouvez regarder le processus de création !


Pour voir la vidéo en grand, cliquez ici.

Imaginez une seconde une exposition dans laquelle les oeuvres sont exposées sur des écrans et où il est possible de demander d’en rejouer la création… personnellement, je trouve cette perspective très réjouissante. Et en parlant d’exposition, une première aura lieu à Paris le 19 décembre 2009 (Peinture sur iPhone).

Vidéo

la version 3GS de l’iPhone lui ouvre aussi les portes de la vidéos. Cependant, les développeurs n’avaient pas attendu cela pour faire entrer l’iPhone dans le monde de l’image animée. Voir par exemple l’étonnant Hitchcock, permettant de créer des storyboards. L’intérêt des professionnels du cinéma pour les capacités des téléphones portables n’a pas attendu l’iPhone, Spike Lee ayant même annoncé son intention de tourner un film au moyen d’un Nokia. Et évidemment, l’industrie du X n’est pas en reste… (Source:@iLaurent).

La Bande Dessinée (oui Mônsieur, c’est un art).

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la BD se marie plutôt bien avec le format iPhone. Grâce à l’application d’Aquafadas Ave!Comics, la Bande Dessinée gagne le mouvement. Et une nouvelle profession: « Animateur de bande dessinée« .

La danse

Et oui, on ne l’attendait pas ici, mais la danse est bien présente sur l’iPhone. Certes, dans une version, disons, expérimentale. Selon Le Monde, l’application Soi moi « comporte une quinzaine de séquences chorégraphiques, visuellement très élégantes, d’une durée d’une à deux minutes chacune ».

Conclusion

Le téléphone mobile (et l’iPhone en particulier) recèle un potentiel artistique qui reste largement à défricher. La liste ci-dessus n’est évidemment pas exhaustive (littérature par exemple), mais tel n’était pas mon but. Il est toujours intéressant de voir ce que les artistes créent lorsqu’ils s’emparent des nouvelles technologies. Alors gardons les yeux ouverts et attendons la suite.

%d blogueurs aiment cette page :