Pour vous y retrouver dans la saga X-Men

Avec 7 films, une histoire s’étendant sur 185 ans (et ça ne va pas s’arranger si l’on en croit la scène post-générique du dernier volet en date…) et 17 personnages principaux, la saga X-Men n’est pas toujours facile à suivre (surtout même pour les fans des comics).

Pour essayer d’y voir un peu plus clair dans ce grand cirque, voici une image concoctée par Empire. Pas certain que ça vous aide beaucoup, mais l’effort est louable.

X-Menclic = grand

Ceci dit, Days of Future Past est absolument génial. Bryan Singer, de retour aux manettes 10 ans après X-Men 2, nous livre un film solide et bien construit, ce qui n’est pas évident lorsque l’on aborde le thème du voyage dans le temps.

DoFP

Sans trop en révéler (Jérémie nous gratifiera-t-il d’une analyse dont il a le secret ?), les scénaristes ce sont arrangés pour rebooter la franchise tout en assurant la continuité, se payant même le luxe de corriger les inepties introduites dans les premiers opus par par des confrères qui n’avaient visiblement jamais lu de Comics. Chapeau !

Courrez voir ce film, le prochain (X-Men: Apocalypse) ne devant arriver au mieux qu’en 2016.

Vendredi vidéo – Crossed

« On est pas là pour tirer sur une ambulance. On est là pour lui défoncer sa race, à l’ambulance ».

Voilà qui résume le ton enjoué de la chaîne Youtube que je vous propose de découvrir cette semaine.

Crossed, chez MacBrains on adore !

Crossed, chronique de Karim Debbache, est issue de l’écurie de Jeuxvideo.com à qui l’on doit l’immense 3615 Usul (entre autres) et a totalement sa place sur MacBrains car son sujet est le mariage entre l’univers du cinéma et celui des jeux vidéos.

Je ne peux donc que vous recommander de passer le week-end qui s’annonce à regarder les 17 épisodes actuellement disponibles, c’est bon pour la tête, ça cultive et c’est tordant (ce qui ne gâche rien).

Crossed sur Youtube

Episode 1 – Super Mario Bros. (avec un « in your face » à destination d’un pseudo-gamer qui fait des vidéos…)

 

Episode 2 – Gamer (avec une subtile référence au Doritos Gate)

 

Episode 3 – Silent Hill (avec des moments de bonheur et d’insouciance).

%d blogueurs aiment cette page :