L’Impression 3D en mains chinoises

Les statistiques 2015 des dépôts de brevets dans le domaine de l’impression 3D sont sorties cette semaine et le constat est sans appel: 62% des demandes de brevets publiées l’année passée sont issues de Chine.

Infography

 

Il s’agit donc pas moins de 2231 inventions qui font l’objet d’une demande de protection par des entreprises chinoises, sur un total de 3’566 au niveau mondial.

Autre fait intéressant, l’une des applications ayant connu le plus de dépôt de brevet se trouve être la construction car, oui, au 21e siècle on imprime des maisons… et bientôt des immeubles !

CN 104149345 A

Le futur c’est peut-être ça: des robots imprimant des immeubles en grimpant le long des premiers étages… brevet chinois à lire en cliquant sur l’image ci-dessus.

Dans les informations effrayantes surprenantes, sachez qu’en plus de votre maison, on risque aussi d’imprimer votre nourriture (64 demandes de brevets en 2015), vos habits et chaussures (66 demandes) et vos prothèses médicales (ça, c’est déjà une réalité, mais il en a tout de même été question dans près de 300 demandes de brevets l’année passée).

Pour terminer, sachez (si vous n’avez pas encore vu passer l’info) qu’Apple est également entrée dans le monde de la 3D avec un premier brevet sur l’impression en couleurs.

Capture_d'écran_010516_044924_PM

Ah, et au fait: Bonne année 😉

[Source: CENTREDOC]

Publicités

Infographie – Mickey avale Yoda

Au lendemain du rachat par Disney de Lucasfilm (et, dans le même mouvement, de tout ce que George Lucas avait dans sa musette, à savoir Lucasarts, ILM, Skywalker Sound), le site Empire publie cette chouette infographie qui nous montre qui dévore qui à Hollywood. Les gros studios cherchant tous à s’accaparer les franchises les plus rentables, découvrez dans la poche de qui va la substantielle part du prix de votre billet de cinéma lorsque vous allez voir le nouvel épisode de votre personnage préféré.

Via Empire

Vendredi c’est cinéma

Vendredi est là et vous vous ennuyez ferme avant le week-end ? Vous aimez le cinéma et les infographies ? Voici de quoi occuper votre après-midi pause café.

The Michael Bay Formula to success : Give’em what they want ! Booooom !

(vu sur Filmdrunk)

L’industrie du cinéma pleure toutes les larmes de son corps que le piratage la tue à petit feu ? L’infographie suivante montre chiffres à l’appui que les dix films les plus piratés sont aussi ceux qui trônent au sommet de la liste des films les plus rentables de l’histoire du cinéma (Avatar: US #1 et Monde #1, The Dark Knight : US #3 et Monde #10, Transformers : US #12 et Monde #4, Inception : US #43 et Monde #29, Hangover : US #52 et Monde #71, Star Trek : US #58). Seule exception: l’énormissime Kick Ass que les majors peuvent se reprocher tout seuls d’avoir torpillé faute de lui avoir donner la distribution qu’il méritait…

(vu sur Damn Cool Pictures)

Sachez-le, nous vivons au Cinezoïque (ère à laquelle le cinéma quitte l’écran pour investir d’autres surface, selon Lait Noir). Ce terme est également le nom d’une installation de 21 mètres vous faisant parcourir la ligne du temps du cinéma.

How Popular is the iPhone ?

Par David Borel

Rien de tel, en ce dimanche après-midi ensoleillé, qu’une petite infographie sur la popularité du iPhone pour agrémenter sa pause café. Celle-ci est très réussie, avec ses petits Steve Jobs tantôt aux anges, tantôt désespérés.

cliquez pour visualiser l'infographie(cliquez pour voir l’infographie)

Tout Star Wars en une image

Superbe infographie sur le thème de Star Wars !

(comme d’habitude, il faut cliquer sur l’image).

Apple vs Adobe : C’est la guerre colonel !

Si l’on en crois les bruits de bottes qui résonnent sur le web, Apple et Adobe seraient sur le point d’en découdre une bonne fois pour toute (voir cet article de MacGénération ou encore celui-ci). Pourtant, si les deux sociétés ont une longue et fructueuse histoire de coopération, le ciel n’a pas toujours été bleu et les escarmouches remonte à bien loin (1991 et l’introduction de TrueType par Apple, une histoire racontée en détail ici).

C’est en voulant faire un un point sur cette relation « amour-haine » que m’est venu l’idée de réaliser une infographie qui récapitule la « guerre pas si froide » que se livrent Apple et Adobe. Je vous la livre ci-après, suivi de quelques remarques (en-dessous).

Première constatation, nous avons affaire à un conflit asymétrique à tout point de vues. Apple a 4.2 fois plus d’employés, un revenu 12 fois plus important et une puissance de feu « brevets » 4 fois supérieure à celle d’Adobe.

Seconde constatation, la plupart des « conflits » ont été le fait d’Apple qui, dans 80% des cas répertoriés dans cette infographie, a sorti un produit concurrent à une solution d’Adobe déjà sur le marché. Seules exceptions: Lightroom et Soundbooth.

Le dernier conflit en date (appelons-le « la Guerre du Flash »), n’est donc qu’une nouvelle étape dans la confrontation. Elle a ceci de particulier que pour la première fois, Apple n’oppose pas un logiciel équivalent à une solution commerciale d’Adobe mais un écosystème complet (iPhone/iPad + SDK). Ce changement de tactique trahit-il les prémices du clash final ?

Dans le même genre, voir aussi: La Propriété Intellectuelle d’Apple en une seule image

Bookmark and Share

%d blogueurs aiment cette page :