Vendredi vidéo – Le papier a de l’avenir

No comment 🙂

Imprimez depuis votre iPad / iPhone via votre Mac

Pour imprimer depuis un iDevice, la solution « standard » consiste à utiliser AirPrint, le protocole mis en place par Apple. Seul problème, ce protocole implique que vous disposiez d’une imprimante WiFi compatible, ce qui se restreint actuellement à une poignée de produit.

Seulement voilà, dans le cas où vous ne pouvez avoir recours à une imprimante WiFi compatible AirPrint (soit que vous ne considérez pas de changer votre imprimante ou que vous vous retrouvez dans un environnement ne le permettant pas, par exemple au travail), cette solution n’est pas applicable.

Mais rassurez-vous, tonton MacBrains a la solution qu’il vous faut: AirPrint Activator.

Gratuit (mais acceptant les donations 😉 ), ce petit bout de programme ajoute un élément dans le panneau de configuration de Mac OS X qui vous permettra ensuite d’utiliser votre Mac comme serveur d’impression depuis un iDevice.

Une fois activé, les imprimantes (USB ou réseau) identifiées dans le panneau de préférences sont disponibles pour une impression par AirPrint depuis les iDevices se trouvant dans le même réseau WiFi.

Attention, pour être atteignable via AirPrint, les imprimantes doivent être partagées (Préférences > Partage > Partage d’imprimantes).

Ne reste plus qu’à se rendre sur votre iPad / iPhone et à lancer une impression.

A noter que d’autres solutions existent, parfois plus complètes à l’image de PrintCentral, mais qu’AirPrint Activator a l’avantage d’être gratuit.

Logitech K760: un clavier pour tous vos appareils

Si comme moi vous avez une pleine brouette de Macs, iPad et iPhone et que vous voulez les utiliser avec un clavier bluetooth, les options sont relativement réduites:

a) Vous devez effectuer le couplage bluetooth avec chaque appareil au moment de l’utiliser.
b) Vous devez acheter un clavier par appareil.

Sonnez trompettes, résonnez castagnettes, vous avez désormais une troisième option et elle s’appelle Logitech K760.

La firme suisse (bien que pas très en forme sur le plan financier ces derniers mois) vient en effet de lancer un clavier Bluetooth alimenté par la lumière ambiante et disposant de trois couplages bluetooth simultanés !

Le passage d’un couplage à l’autre se fait au moyen des boutons F1 à F3 et le transfert d’un appareil à l’autre est quasi instantané (je dirais moins de deux secondes, si j’en crois mon horloge atomique de poche).

Couplé à un Mac, le clavier dispose de toutes les touches nécessaires au pilotage d’OS X.
Couplé à un iPad, la touche F5 simule une pression sur le bouton principale de la tablette et la touche d’éjection fait apparaitre / disparaitre le clavier virtuel de l’écran.

Côté confort, les touches du K760 sont très loin de la qualité d’un clavier Apple (la frappe est un peu bruyante) mais leur espacement est agréable et la résistance des touches est correcte.

D’une dimension très raisonnable, ce clavier se glisse aisément dans un sac de transport et accompagnera donc à moindre encombrement votre apple store mobile.

Doté de trois ans de garantie, ce périphérique est vendu CHF 99.- en Suisse et € 79.99 en France et en Belgique.

Geek-End S01E01 (pilote)



Il y a tout un tas de sites, de logiciels, de jeux, de films et d’infos qui passent sur mon écran radar (principalement sur Twitter) et pour lesquels je n’ai pas le temps de rédiger un article complet. C’est dommage et je crois avoir trouvé une solution: en faire une petite synthèse que vous pouvez lire avec votre café (ou votre thé) du week-end. Voilà donc l’épisode pilote de cette série qui, si la formule vous plait, devrait se régulariser à un rythme irrégulier (appelons cela un rythme irrégulomadaire).

Au programme de ce Geek-End:

  • L’arrivée de Google Drive dans le nuage.
  • Activez le mode Dictée sur l’iPad 3.
  • L’état actuel du Web en image.
  • Une vidéo anthropologique sur le geeks.
  • Une 404 qui ravira tous les geeks.

N’hésitez donc pas à laisser un commentaire d’appréciation (ce genre d’invitation est toujours casse-g***** parce qu’en fait il n’y aura pas de commentaires et je vais me retrouver comme un blaireau…) et à reprendre un peu de café. Bonne lecture.

Avec l’arrivée de Google Drive, l’offre du stockage en ligne se développe tel un cumulonimbus un soir d’été. Voici quelque liens pour faire le point.

Vu au détour d’un article (à lire ici) de l’excellent site de Jean-Christophe Courte, une astuce que j’ignorait pour activer le mode dictée sur l’iPad 3. Attention, même si la parenté avec Siri est évidente, il ne s’agit « que » de la possibilité de transformer vos paroles en texte. Pour cela allez dans Préférences > Général > Clavier et activez l’option « Dictée« .

Attention, tout comme Siri, ce mode n’est pas disponible sur le clavier « Français (Suisse) » et nécessite l’activation du clavier « Français (France) ».

(source)

Le dessinateur Matthew Inman a réalisé une série de dessins faisant l’état du Web. Dans le plus pur style de l’auteur de The Oatmeal, ces planches remettent certaines choses en perspectives et, à l’image de celle ci-dessous, donne quelques pistes… intéressantes.

Les autres sont à voir ici: bit.ly/IaC7Or

Même si je n’aime pas tout ce qu’il fait, Cyprien Iov (cyprien.fr) réussi régulièrement à me faire marrer avec ses vidéos. Celle-ci, subtilement titrée « Les Geeks », a forcément sa place ici. Et oui, je me reconnais à 90% là-dedans (Sauf Facebook. Désolé mais Facebook c’est pas Geek. Diaspora*, ça c’est Geek 😉 ).


Nous terminons par la superbe page 404 du site fruit.gs qui ne laissera aucun geek de marbre.

Livres scolaires vs iPad

Le 19 janvier 2012, Apple a lancé iBooks Author et iBooks 2 avec la ferme intention de remplacer (entre autres) les manuels scolaires qui remplissent les cartables de nos chères têtes blondes.

L’iPad 16 Gb peut contenir 1 millions de livre, et un cartable ?
(image honteusement empruntée sur atomicfez.com

Si l’idée, l’intention et la finalité sont absolument pertinents et enthousiasmants, la mise en oeuvre économique risque d’être un poil plus délicate. Et dans le fond, combien cela coûterait d’équiper tous les écoliers en iPads et livres électroniques ? Serait-ce économiquement viable ?

Un élément de réponse nous est fourni par onlineteachingdegree qui s’est donné la peine de faire pleins de calculs savants afin de connaître l’impact économique d’une telle révolution sur le système scolaire américain. Et la réponse n’est pas franchement en faveur de l’iPad, si l’on en croit l’infographie ci-après.

En résumé, le livre papier reste 41% moins cher que son descendant numérique. Certes, les calculs sont parfois contestables mais ils ont l’avantage de poser quelques questions telle que la pérénité d’un iPad (quid d’une école s’étant équipé d’iPad 1 lorsque ceux-ci ne seront plus supportés par un futur iOS ?).

Quoi qu’il en soit, l’opération se révélerait juteuse pour Apple si le gouvernement américain décidait d’équiper tous les écoliers en iPad: l’opération est estimée à $ 27 milliards, soit le salaire annuel cumulé de 675’000 profs américains.

La balle est maintenant dans le camps d’Apple, pour qu’elle propose un business modèle s’accordant avec les finances publiques.

iPad 1: Let’s pinch and swipe

L’info m’était un peu passé à côté et peut-être est-ce aussi votre cas, donc je profite d’en parler brièvement ici: Les iPads de première génération bénéficient aussi des nouveaux gestes de commande depuis la mise à jour iOS 5.0.1 et cela sans avoir à les jailbreaker.

C’est une excellente nouvelle car cela permet désormais de:

  • ne plus avoir à presser sur le bouton en façade pour sortir d’une application (= rapprocher les doigts ou « pincher »). L’utilisation de l’iPad est maintenant totalement silencieuse.
  • passer d’une application ouverte à l’autre sans devoir repasser systématiquement par la case « écran des applications » (=  glisser 4 doigts à gauche ou à droite ou « swiper »).
  • accéder au « dock » des applications ouvertes sans devoir double-cliquer le bouton en façade (= glisser 4 doigts vers le haut pour le faire apparaitre et vers le bas pour le masquer ou « swiper verticalement »).

Vous avez essayé et ça ne fonctionne pas sur votre iPad de première génération ? Rendez-vous dans Réglages > Général et activer l’option Gestes pour le multitâche.

Et hop, votre tablette prend un coup de jeune !

$200’000

Aujourd’hui avec $200’000, vous pouvez vous acheter:

  • Une Cadilliac Sixteen
  • 400 iPad 2
  • Une maison de 4 pièces à Charlotte (NC)
  • 167 iMac
  • 30 tonnes de cacahuètes
  • Un vol dans l’espace
  • 12’738 action de Dell (au cours du jour)
  • 36’765 litres de Champomy à la Pomme
  • 200 Promise Pegasus R4 4TB , soit 800 TB de stockage

Mais en 1980, $200’000 c’était le montant que vous deviez débourser pour acheter 1 GB de stockage, à en croire le dossier spécial « Personal Technology » publié début octobre par The Economist.

Lorsque l’on considère qu’un terabyte (soit 1’024 GB) coûte de nos jours environ $100, cela signifie que le stockage d’un giga coûte 10 cents soit 2 millions de fois moins qu’il y a 30 ans !

Voilà un indicateur assez étourdissant du progrès parcouru par la technologie informatique depuis ses débuts.

%d blogueurs aiment cette page :