Transformez votre smart en périphérique iPhone

Par David Borel

Update: Attention, cette méthode ne semble pas fonctionner à tout les coups (modèle de Smart ? de radio ? cf les commentaires). Vous la testerez donc à vos risques et périls (pas trop grands, vu l’investissement…).

Il y a peu de temps de cela, j’ai acheté une Smart d’occasion. J’adore cette petite voiture qui est absolument parfaite pour des trajets courts et urbains. Son seul défaut ? Son autoradio ne propose ni lecteur CD, ni lecteur cassettes, ni jack audio en façade. Certes, les Smarts récentes ont des systèmes audio permettant de brancher un lecteur externe (iPod, iPhone ou lecteur MP3), mais la mienne est une occasion de 2003 qui ne présente rien de tel.

La MacBrainsmobile

… et son freakin’ autoradio paléolithique.

The mission

J’ai donc décidé de doter mon bolide de course d’une solution me permettant d’y écouter la musique stockée dans mon iPhone. Seulement voilà, je ne suis vraiment (mais alors vraiment) pas un amateur de tunning. La mission était donc:

Trouver une solution simple pour brancher un iPhone sur une Smart Fortwo de 2003 dotée d’un autoradio Grundig

Les pistes

Les pistes à ma disposition étaient au nombre de 4:

  • acheter un nouvel autoradio
  • utiliser un transmetteur FM
  • écouter la radio et oublier mon iPhone
  • trouver un câble permettant de brancher l’iphone quelque part sur ce satané autoradio sans perdre ni mes cheveux, ni ma patience

Un nouvel autoradio? Il faut le brancher et l’intégrer et ça m’épuise rien que d’y penser. On oublie.

Un transmetteur FM ? Trouver une fréquence libre est une vrai galère et on fini toujours par écouter une superposition de la Schlagerparade et de David Bowie (ma musique c’est Bowie, hein). On oublie.

Oublier mon iPhone ? Failure is not an option !

Je me suis donc mis en quête d’un bête câble permettant le branchement sur l’autoradio.

La solution

Comme souvent, c’est sur ebay que je l’ai trouvée. Il suffit de se procurer un connecteur ISO CT29MM01 comme celui-ci qui ne coûte environ que € 15.-
Pour le montage, voici comment procéder.
  1. Démontez l’autoradio en insérant de petits tournevis dans les fentes de chaque côté. Appuyez assez fort sur les tournevis.

  2. Branchez le câble (connecteur bleu) dans la prise du haut, tout à droite (comme c’est à l’envers, sur la photo c’est à gauche).

  3. Vérifiez que le branchement fonctionne. Pour cela, connectez votre iPhone et appuyez sur la touche CD de l’autoradio.
  4. Retirez le tiroir se trouvant sous l’autoradio, pour y faire passer le câble et l’y ranger. Pensez à pratiquer un trou dans le fond du tiroir pour laisser passer le câble. J’ai fait le miens avec mon couteau suisse, en mode McGyver.

  5. Glissez le câble dans l’encoche et remettez le tiroir. Remettez tout en place et voilà le travail !

Il ne vous reste plus qu’à tourner la clé de contact, mettre le volume à fond et à rouler vers la liberté… en musique.

Mission accomplie !

* * *

Sources: www.smartupfrance.com et tehnomagazin.com

Publicités

Un brevet pour les listes Genius

Apple a déposé le 30 septembre 2008 une demande de brevet pour la fonction Genius présente dans iTune et l’iPod/Phone/Pad. Cette demande a été rendue publique ce matin par l’USPTO sous le numéro US 20100070917. Si vous aviez toujours rêvé de connaître les secrets de fonctionnement de Genius, il ne vous reste plus qu’à lire les 53 pages de la demande de brevet.

Pour l’anecdote, les figures présentes dans la demande et servant à illustrer le principe de fonctionnement de Genius montrent un album de Beatles…

Un brevet sur le principe d’assemblage de l’iPod Touch

[Translate this news with Google]

Mise à jour: Il semble bien qu’il s’agit en fait de l’iPod touch, vu l’emplacement du connecteur audio. L’article a donc été corrigé en conséquence, désolé pour mon inattention et merci à @_ThinkDifferent pour son oeil de lynx.

Une demande de brevet déposée par Apple auprès de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) nous permet de découvrir ce qui semble être un iPhone de type « unibody » le principe d’assemblage de l’iPod Touch.

Portant le titre peu évocateur de « HANDHELD COMPUTING DEVICE », le document WO 2010027565 a été déposé le 16.07.2009 et publié le 11.03.2010. A noter que Jonathan Ive n’est pas crédité sur le document (ni Steve Jobs).

Les schémas et le résumé indiquent une coque d’un seul tenant, sans « cadran métallique »: « L’invention concerne un dispositif électronique portable de hauteur minimale Z et des procédés d’assemblage. Le dispositif électronique comprend un boîtier homogène unique ayant une ouverture frontale et un couvercle disposé dans l’ouverture frontale et rattaché au boîtier homogène sans biseau. »

L’assemblage de l’écran (en bleu ci-dessous) se fait en « clipsant » l’élément porté par un cadre en plastique (orange) dans un élément de fixation (en rouge).

Les revendications de la demande de brevet mentionnent une coque en métal et l’absence de cadran métallique sur le devant de l’appareil:

« 1. A handheld electronic device, comprising: a single seamless housing having a front opening the single seamless housing having an integral bottom and side walls that cooperate to form a cavity in cooperation with the front opening, the bottom wall having a curved bottom surface, the side walls being rounded such that they form a curved side surface and an undercut within the cavity, an edge of the side walls surrounding and defining the front opening; and a cover disposed within the front opening and attached to the seamless housing without a bezel, the cover having a flat top surface and being disposed within the cavity at the front opening, the cover substantially filling the front opening between the side walls, the flat top surface being substantially flush with an upper surface of the edge of the side walls.

2. The electronic device as recited in claim 1 wherein the housing is formed from polished stainless steel, the housing is metal and the cover is glass. »

D’autres dessins nous renseignent sur l’agencement interne des éléments constituant l’iPhone l’iPod Touch:

Pour en savoir plus, la demande complète en PDF se télécharge ici.

Alors, le prochain iPhone, une coque en métal unibody ?

Apple et le sport: Next Step

Une demande de brevet us 20090221404 publiée ce matin au nom d’Apple vient confirmer la tendance selon laquelle la Pomme cherche à encrer plus avant ses produits dans le domaine du Sport. Le Kit Nike + iPod avait initié le mouvement en 2006 et des dépôts de brevets publiés récemment avaient prouvé qu’Apple n’entend pas en rester là.

Une nouvelle étape est donc franchie par les ingénieurs de la Pomme puisqu’ils envisagent de permettre l’intégration d’un iPod (ou iPhone) aux machines de fitness.

us20090221404

Evidemment, le type de machine ne se limite pas aux tapis de courses, la panoplie complète est mentionnée (« The sports equipment may be gym equipment, such as a treadmill, elliptical stepper, stationary bicycle, weight machine, or other gym or cardio equipment. »).

Pour terminer, la demande de brevet mentionne non seulement la possibilité de récupérer ses propres données d’entraînement mais évidemment aussi celles d’autres personnes dans un esprit compétitif…

Machine à rumeur

Au détour d’une des 20 demandes de brevet publiées hier au nom d’Apple et couvrant la commande intégrée au casque de l’iPhone (US 20090182913), l’on voit apparaître un étrange iPod (iPhone).

us20090182913

A noter que la description de la figure ci-dessus mentionne un clavier (n°510).

Sachant que les demandes de brevets d’Apple ayant trait à l’iPod / iPhone présentent soit une vue assez réaliste de l’appareil, soit un schéma grossier, cette image assez travaillée me laisse songeur… d’autant plus que cette demande a été déposée le 3 septembre 2008, soit bien après que l’iPhone ait été rendu publique.

La molette du futur

Une autre demande de brevet mérite que l’on s’y attarde aujourd’hui. Le document US 20090141046 détaille une molette tactile d’un genre nouveau (vous me corrigerez si je me trompe), permettant de scroller en 3D.

Déjà, l’iPod présenté sur la première page de la demande de brevet est… disons « particulier » (l’écran semble très grand, non ?).

us20090141046L’idée est de permettre de scroller verticalement avec un mouvement qui traverse la molette de haut en bas (Swipe)…

us20090141046bEt d’utiliser la rotation pour le zoom…

us20090141046cPas bête, n’est-il pas ?

iPhone et iPod Touch: designs déposés

Une série de designs protégeant l’iPhone et l’iPod touch a été publiée aujourd’hui (US D558756, US D558757 et D558758).

USD558756USD558757Dernière précision, pas moins de 12 noms figurent sur le document au côté de Jonathan Ive et Steve Jobs:
Andre; Bartley K. (Menlo Park, CA), Coster; Daniel J. (San Francisco, CA), De Iuliis; Daniele (San Francisco, CA), Howarth; Richard P. (San Francisco, CA), Ive; Jonathan P. (San Francisco, CA), Jobs; Steve (Palo Alto, CA), Kerr; Duncan Robert (San Francisco, CA), Nishibori; Shin (San Francisco, CA), Rohrbach; Matthew Dean (San Francisco, CA), Satzger; Douglas B. (Menlo Park, CA), Seid; Calvin Q. (Palo Alto, CA), Stringer; Christopher J. (Portola Valley, CA), Whang; Eugene Antony (San Francisco, CA), Zorkendorfer; Rico (San Francisco, CA))

%d blogueurs aiment cette page :