iPhone et iPod Touch: designs déposés

Une série de designs protégeant l’iPhone et l’iPod touch a été publiée aujourd’hui (US D558756, US D558757 et D558758).

USD558756USD558757Dernière précision, pas moins de 12 noms figurent sur le document au côté de Jonathan Ive et Steve Jobs:
Andre; Bartley K. (Menlo Park, CA), Coster; Daniel J. (San Francisco, CA), De Iuliis; Daniele (San Francisco, CA), Howarth; Richard P. (San Francisco, CA), Ive; Jonathan P. (San Francisco, CA), Jobs; Steve (Palo Alto, CA), Kerr; Duncan Robert (San Francisco, CA), Nishibori; Shin (San Francisco, CA), Rohrbach; Matthew Dean (San Francisco, CA), Satzger; Douglas B. (Menlo Park, CA), Seid; Calvin Q. (Palo Alto, CA), Stringer; Christopher J. (Portola Valley, CA), Whang; Eugene Antony (San Francisco, CA), Zorkendorfer; Rico (San Francisco, CA))

Toshiba vs Apple ?

Le design US D553129 déposé le 24 Août 2005 par Apple, et qui vient d’être rendu publique (16 octobre 2007), pourrait bien poser un problème à Toshiba. En effet, la Pomme a déposé le design d’un controleur en forme de croix en lieu et place de la molette de ses iPod, ce qui est précisément la forme adoptée par Toshiba pour sa série Gigabeat, à partir du modèle F commercialisé dès septembre 2004.

Ci-dessous, le design déposé par Apple en 2005

USD0553129

Et ci-après, la série Gigabeat F de Toshiba commercialisée dès septembre 2004

Toshiba Gigabeat F40Apple aurait-elle décidé de déposé le design d’un concurrent ? Les avocats doivent (de nouveau) se frotter le mains…

Radio Remote rendra-t-il l’iPod classique « wireless » ?

Tout d’abord, permettez que je revienne un peu sur les superbes annonces de la Keynote d’hier. Finalement, l’iPod devient enfin wireless, permet bien de commander des morceaux sans avoir recours à iTunes sur Mac et… surf sur Internet. Ma commande est sur le point de partir !
En restant focalisé sur les brevets, cette annonce prouve encore une fois la logique des dépôts de brevet d’Apple en intégrant un nouveau groupe d’inventions déposées dans un produit commercialisé. L’iPod Touch (puisque c’est son nom) reprend la technologie brevetée de l’écran multi-touch implémentée dans l’iPhone (voir les multiples billets sur le sujet), la coque en céramique transparente aux ondes radio et y ajoute un concept de « Buy what you hear », pour l’instant limité à la musique entendue dans un Starbuck (… passons).
Parmi toutes ces demandes de brevet, il est était une mentionnant l’usage d’un iPod wireless comme télécommande.
Une nouvelle demande a été publiée en ce sens ce matin (us 20070206827). L’idée qui y est développée propose l’utilisation d’un dispositif du type iPod Radio Remote afin de donner des capacités de communication wireless à un iPod classic.

Tout d’abord, permettez que je revienne un peu sur les superbes annonces de la Keynote d’hier. Finalement, l’iPod devient enfin wireless, permet bien de commander des morceaux sans avoir recours à iTunes sur Mac et… surf sur Internet. Ma commande est sur le point de partir !

En restant focalisé sur les brevets, cette annonce prouve encore une fois la logique des dépôts de brevet d’Apple en intégrant un nouveau groupe d’inventions déposées dans un produit commercialisé. L’iPod Touch (puisque c’est son nom) reprend la technologie brevetée de l’écran multi-touch implémentée dans l’iPhone (voir les multiples billets sur le sujet), la coque en céramique transparente aux ondes radio et y ajoute un concept de « Buy what you hear », pour l’instant limité à la musique entendue dans un Starbuck (… passons).

Parmi toutes ces demandes de brevet, il est était une mentionnant l’usage d’un iPod wireless comme télécommande.

Une nouvelle demande a été publiée en ce sens ce matin (us 20070206827). L’idée qui y est développée propose l’utilisation d’un dispositif du type iPod Radio Remote afin de donner des capacités de communication wireless à un iPod classic.

US20070206827Gageons que dans un futur proche l’iPod Touch gagnera une nouvelle icône pour la fonction télécommande… (vous trouvez pas qu’il reste beaucoup de place sur l’écran d’accueil ?). Et, qui sait, l’iPod classic aussi, moyennant un « adaptateur » du type Radio Remote ?

%d blogueurs aiment cette page :