Moutain Lion : jusqu’ici tout va bien

Vous en connaissez beaucoup, vous, des systèmes d’exploitation dont vous pouvez lancer l’installation d’une nouvelle version en allant vous coucher et retrouver votre ordinateur prêt à travailler le lendemain, sans aucune intervention de votre part ?

Vous l’aurez compris, je n’ai pas pu résister à la tentation d’installer Mac OS X 10.8 (connu sous le nom de Mountain Lion) dès sa sortie, jetant pour l’occasion aux orties ma sacro-sainte réserve d’une semaine « pour voir si des bugs apparaissent sur le Net ». Impossible de résister à l’arrivée du centre de notifications, de l’application Rappels, à la synchronisation iCloud, à Power Nap et au mode AirPlay (voir ici pour un descriptif de toutes ces superbes fonctionnalités).

Cet article est écrit à chaud, mais le moins que l’on puisse dire est qu’à priori tout fonctionne sans encombre. Si vous êtes tentés de passer en 10.8, je vous recommande tout de même de jeter un oeil sur le site  RoaringApps.com histoire de vérifier que vos principaux logiciels sont bien compatibles avec Mountain Lion (pour ma part, j’ai du passer Parallels en version 7, sinon tout le reste fonctionne).

Je signalerai ici d’éventuels problèmes en cas d’apparition.

Ah, et n’oubliez pas de faire une copie du fichier d’installation avec Lion DiskMaker de l’Ami Guillaume (et de faire une petite donation, comme Woz).

Lion DiskMaker, pour rugir de plaisir à partir d’une clé USB

%d blogueurs aiment cette page :