5 raisons de voir Mission Impossible 5: Rogue nation

Vous ne savez pas si le 5e opus de la franchise Mission Impossible vaut la peine d’être vu ? Voici 5 raisons de vous assoir dans une salle obscure et de juger par vous-même.

Mission-Impossible-5-le-titre-et-le-premier-poster-devoiles_portrait_w532

#1 – Tom Cruise

Oui, vous avez bien lu. Tom Cruise. On peut aimer ou non la personne, je vous défie de trouver à redire à sa carrière. Il est l’unes des rares stars hollywoodienne ayant commencé sa carrière dans les années 80 et encore en activité à offrir une filmographie que l’on peut qualifié d’oeuvre personnelle. Il a su éviter les bides majeures et a tourné avec les plus grands réalisateurs: Martin Scorsese, Oliver StoneRon HowardSydney PollackBrian De PalmaStanley KubrickPaul Thomas AndersonJohn WooSteven SpielbergMichael Mann, … bref vous avez compris.

#2 – Les cascades à l’ancienne

364Photo: hindustantimes.com

Oui, le marketing du film en a abusé à l’extrême et ça en devient un peu soulant. Mais dans le cinéma d’aujourd’hui, où le risque le plus important pris par un acteur devant un fond bleu est que la fermeture éclaire de sa combinaison reste coincée, le simple fait de savoir que Tom Cruise a fait ses propres cascades (oui, oui, comme Bébel à l’époque…) ajoute un petit frisson à l’expérience.

#3 – La poursuite en motos

Pictures___Photos_of_Tom_Cruise_-_IMDbPhoto: imdb.com

Pour peu que vous ayez déjà posé votre derrière sur une moto et que vous ayez un peu essoré la poignée vous-même, la performance réalisée par l’équipe de stunt-men sur cette scène est tout bonnement hallucinante. Et si en plus Cruise a bien réalisé les plans où on le voit distinctement (voir raison #2), chapeau bas !

#4 – Rebecca Ferguson

Pictures___Photos_of_Rebecca_Ferguson_-_IMDbPhoto: imdb.com

Dans un (vrai) rôle d’alter-ego à celui de Cruise, à des millions d’années lumière des potiches « James-Bond Girls » que le cinéma d’action nous sert habituellement, la suédoise de 32 ans vient probablement de s’ouvrir une jolie carrière.

#5 – La franchise Mission Impossible

MI

Peu de franchises peuvent se targuer d’une telle qualité, étendue sur 5 films. La raison ? Cette franchise est celle de Tom Cruise et il a su prendre des risques. Jugez plutôt: 5 films, 5 réalisateurs, 5 styles. J.J. Abrams engagé alors qu’il était réalisateur de série TV à une époque ou celles-ci n’avait pas l’image qu’elles ont aujourd’hui. Brad Bird qui n’avait réalisé que des films d’animation et qui sortait de… Ratatouille. Christopher McQuarrie, plus connu pour sa plume (Usual Suspects, Edge of Tomorrow) que pour sa réalisation (Jack Reacher). Cruise a su renouveler le sang de SA franchise, plutôt que d’essayer d’enfiler toujours la même soupe aux spectateurs (n’est-ce par Monsieur Besson ?).

Vendredi vidéo – Le Fossoyeur de film

Comme le dirait Omar Sharrif, « le Cinéma, c’est ma grande passion ». (voilà une intro que les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre…).

Dans la famille des vidéo-bloggeurs-cinéphiles, il y a une tapée de monde dont je pourrait vous parler, mais comme il faut bien en garder un peu sous le pied pour de prochaines chroniques, en voici un de choix: Le Fossoyeur de Film.

Un bon coup de pelle dans ta face !

C’est intelligent, on y apprend toujours quelque chose et je suis généralement raccord avec ses analyses. Pour peu que vous accrochiez au style, voici donc une chaîne Youtube pour occuper votre week-end: Le Fossoyeur de Film

Angry Birds, le film

Le premier trailer du film tiré d’Angry Brids est là. Réalisé par le visionnaire Michael Bay, ce long métrage promet du grand spectacle.

Vous l’avez compris, il s’agit d’une fausse bande annonce dont l’équipe de roosterteeth a le secret. On se prend presque à rêver qu’ils réalisent le film en entier…

Prometheus pour les nuls

Prometheus, le dernier film de Ridley Scott, on aime ou on aime pas. Personnellement, j’ai beaucoup aimé. Si toutefois vous avez quelques doutes sur votre compréhension de l’histoire, voici une image qui devrait vous permettre de synthétiser tout ça.

!! ATTENTION SPOILER ALERT !!

(merci Jérémie).

Portal: No Escape

Non content d’avoir donné naissance à deux rejetons vidéoludiques déjà cultes, l’univers de Portal commence à avoir une communauté de fans de plus en plus créatifs (nous vous en avons parlé ici et là).

Après les T-Shirts, mugs et autres produits « dérivés », voici le premier film « live » s’inspirant du jeu.

Réalisé par Dan Trachter, bénéficiant des effets visuels de Jon Chesson et du Matte Painting de Maxx Burrman, ce court métrage est totalement cool.

On imagine déjà ce que cela pourrait  donner en long métrage…

via damncoolpictures.com

%d blogueurs aiment cette page :