Apple invente le touch pad à capteur de pression

Ne se contentant pas de révolutionner le touch pad en l’agrandissant à toute la largeur d’un portable, Apple travail à rendre cet élément sensible à la pression que l’on y exerce. Pour preuve, une demande de brevet déposée le 30 mars 2006 vient d’être publiée à son nom.

Cette idée très ingénieuse repose sur l’utilisation de deux couches conductrice séparées par une membrane élastique. Lorsque l’utilisateur presse sur le touch pad, les deux couches se rapprochent en modifiant leur capacité mutuelle. Ainsi, l’une des couche sert à détecter un ou plusieurs contact(s) alors que la seconde détermine la pression appliquée.

US20070229464Sur la figure ci-dessus, les deux couches conductrices (110 et 135) sont séparées par un élément élastique (130 et 125). En appuyant dessus, les deux couches se rapprochent.

Petit détail qui a son importance, la demande de brevet précise qu’un affichage peut remplacer le touch pad… Le futur nous réserve t-il un interface multi-touch à capteur de force pour l’iPhone ou l’iPod Touch, capables dès lors de « sentir » avec quelle force l’utilisateur presse un bouton et de réagir en conséquence.

A vous d’imaginer les applications d’une telle technologie…

Petit détail qui a son importance, la demande de brevet précise qu’un affichage peut remplacer le touch pad… Le futur nous réserve t-il un interface multi-touch à capteur de force pour l’iPhone ou l’iPod Touch, capables dès lors de « sentir » avec quelle force l’utilisateur presse un bouton et de réagir en conséquence.

A vous d’imaginer les applications d’une telle technologie…

%d blogueurs aiment cette page :