Remote Interface


Par David Borel

Vu ce matin dans la demande de brevet US 20100293462 portant le nom d’Apple:

Mais qu’est-ce donc ? Un iPhone avec boutons de navigation intégrés en lieu et place du bouton « home » ? Un iPod sans molette ?

Non, en fait il s’agit d’une télécommande permettant de délocaliser l’interface d’un appareil nomade (ou « Portable media device »). En bref et en résumé: copier l’interface d’un iPhone sur un accessoire permettant de le piloter.

Le problème à résoudre

L’usage d’une télécommande  peut être particulièrement utile lorsque la manipuliation directe d’un appareil est difficile. C’est le cas notamment si l’interface est petit (cf iPod nano) ou si l’utilisateur fait quelque chose empêchant l’usage de l’appareil lui-même (conduire, par exemple). Le problème avec ces télécommandes est que leur interface a été conçue séparément de l’appareil piloté (par un tiers) et n’est pas similaire à celui-ci (ie: piloter un iphone avec une télécommande classique ne procure pas la même expérience utilisateur).

La solution

La solution imaginée par Apple est donc de doter la télécommande d’un écran pouvant afficher l’interface de l’appareil que l’on souhaite piloter. Ainsi, l’image 1A ci-dessous montre un iPod « à roulette » piloté par un écran (1B) pouvant être intégré dans le tableau de bord d’une voiture.

Ledit écran de (télé)commande pouvant être tactile, cette solution améliore même l’interface de l’appareil piloté (dans le cas d’un « click-wheel iPod).

Dans le diagramme bloc suivant (Fig.2), Apple montre que la télécommande (Accessory) peut aussi être doté d’une sortie audio, la transformant en véritable second écran pour iPhone/Pod/Pad.

On y apperçoit aussi un module appelé « Environment Status Input ». Placé dans une voiture, ce module permettrait par exemple de récupérer des informations sur le véhicule (phares allumés, vitesse engagée, frein à main serré, etc…) et de modifier l’interface en conséquence.

L’intégration proposée par Apple peut se faire à l’avant (comme console de contrôle), à l’arrière (comme entertainment center) ou intégré dans les sièges d’un avion comme « in-flight entertainment systems ».

Finalement, le système pensé par Apple repose sur tout les types de connections (USB, Bluetooth, etc) et restreindrait l’affichage de la télécommande aux fonctionnalités utilisables sur celle-ci (Fig. 8 et 9A).

Alors, la iRemote, vous en pensez quoi, vous ?

Advertisements

À propos MacBrains
David Borel Responsable Marketing dans une société spécialisée en Veille technologique, j’ai fatalement succombé au charme des produits Apple il y a plus de 10 ans. Cela m’a conduit à fonder MacBrains.info afin de partager cette passion mais aussi de parler de technologie, d’information, de design, de photo et de cinéma. > Pour en savoir plus

2 Responses to Remote Interface

  1. UnAm says:

    Le mythe de la télécommande universelle… j’y crois moyen, surtout que l’iphone ou l’ipad (surtout l’iPad avec son grand écran) servent déjà de télécommande via une application dédiée.

    Voilà, mais ça reste que l’avis d’un utilisateur lambda 🙂

    • MacBrains says:

      En effet. Reste que le concept de l’intégration dans une voiture est assez intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :